Hygge, convivialité et partage à la danoise

Avez-vous déjà entendu parler du terme « hygge » ? C’est un concept danois difficilement traduisible qui englobe un art de vivre faisant la part belle au partage, à la convivialité, aux plaisirs simples, au bien-être, à la douceur de vivre… Nous, ça nous parle beaucoup (on déménage ?) et, même si on est incapable de le prononcer correctement (ça sonne un peu comme un « hoo-gua » aspiré), nous avions envie d’en discuter avec vous.

Les danois, ces gens heureux

Saviez-vous que le Danemark est le pays où l’on vit le plus heureux ? Selon une étude de l’ONU basée sur l’analyse de 38 indicateurs et de 157 pays, c’est donc au Danemark que les habitants ont le plus grand sentiment de bonheur. Quand on lit ceci, on a forcément envie de sortir la valise vite-fait, surtout quand on apprend ensuite que la Belgique est classée dix-huitième et la France trente-deuxième. La Suisse et le Canada s’en sortent mieux avec respectivement une deuxième et une sixième place.

CopenhagueA la lumière de cette étude, il n’est donc pas étonnant qu’un concept si profondément lié à l’art de vivre dans toute sa latitude soit historiquement ancré dans la culture danoise. Pour mieux le comprendre et en profiter, on découvre ensemble ses ingrédients et sa recette.

Qu’est-ce qui est hygge ?

Le mot « hygge » provient du mot norvégien « hyggja », qui signifie quelque chose du genre « se sentir bien, satisfait ». Il est apparu dans les écritures danoises vers la fin du 18ème siècle et les Danois l’ont intégré immédiatement dans leur culture.

Comme je le disais en introduction, il est assez compliqué de traduire directement le terme hygge en français. Il englobe simplement toute une série de concepts liés aux jolis moments de convivialité. C’est avant tout savoir profiter de la simplicité de ces instants. C’est ensuite s’inventer un environnement chaleureux et s’entourer d’une lumière douce. C’est partager des petits plats et des boissons réconfortantes. Le hygge, c’est être bien avec l’autre, c’est rendre les choses précieuses.

Mais plus que tout, le hygge c’est un état d’esprit positif qui remet certaines valeurs au centre du quotidien : la famille, les amis, le partage, le rire, la simplicité, la générosité, la sincérité, le confort douillet.

Nous, on succombe totalement à l’idée et on se dit qu’on mettrait bien plus de hygge dans nos vies.
Et vous ?

Comment adopter la « Hygge attitude » ?

    1. On se crée un environnement douillet, chaleureux, lumineux

      La décoration, c’est important pour les danois. Normal puisqu’ils passent beaucoup de temps à l’intérieur. Pour donner une ambiance chaleureuse, on utilise des tissus doux, des coloris clairs et tendres, des bougies (beaucoup de bougies), du bois et des éléments naturels, des sources de lumière douces et tamisées (sortez vos guirlandes). Ah, et des bougies (comment ça, je l’ai déjà dit ?).
      Bougie pour une ambiance hygge

    2. On s’entoure de ceux qu’on aime.

      Famille et/ou amis, on les appelle simplement pour partager un moment avec eux. Sans mettre les petits plats dans les grands. Sans en faire trop. On se réjouit juste de se voir et de passer quelques heures en compagnie de gens qui comptent. On met l’accent sur l’accueil, parce qu’on est heureux de recevoir et on crée des liens.

    3. On prépare un repas et de boissons réconfortantes

      Comme je le disais, inutile de prévoir un repas de fête : on vit le hygge en toute sobriété et on se relaxe. On prévoit des petites choses à grignoter qu’on place au centre de la table, on partage un spaghetti bolo ou un hachis Parmentier, on fait SIM-PLE.

      Côté boisson, c’est pareil : une bouteille de vin, quelques bières, une limonade maison, un thé, du vin chaud… Qu’importe, tant que cela vous apporte un sentiment de douceur.

      On partage un repas pour un esprit Hygge

    4. On sort les jeux, les histoires, la musique.

      Le hygge, c’est surtout une histoire d’ambiance. Alors on vient chacun avec sa bonne humeur et on la communique : on se raconte des choses drôles, on apporte un petit jeu de société, on sort la guitare ou sa playlist Spotify préférée et on laisse la magie se créer.

Mais le hygge, c’est un concept d’hiver non ?

S’il est vrai que le point d’orgue de la culture hygge est la période de Noël (ce qui est tout sauf surprenant quand on fait le lien entre la fête et son véritable sens), elle peut aussi se vivre tout au long de l’année. C’est, comme nous le disions, un véritable état d’esprit : un barbecue peut être hygge. Un spectacle de rue, une balade au parc aussi. Un week-end au bord d’un lac totalement. C’est en fait à vous de vous créer votre propre interprétation du hygge tout en respectant son idée centrale : partager et profiter de la vie.

L'importance des bougies pour le hygge

Nous, on est conquises. On a bien envie de revoir un peu la déco, de rajouter des tas de bougies et d’appeler des amis pour passer un dimanche après-midi pluvieux à rire et partager.
Et vous, ça vous dirait de tester la « hygge way of life » ?


Sources :


 

Si vous aimez notre univers et nos articles, n’oubliez pas de vous abonner à notre page Facebook, notre compte Instagram ou de nous suivre sur Hellocoton.

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires

    • Vanessa Répondre

      Ils sont doués pour le bonheur… C’est un danois que j’aurais dû épouser, pas un italien 😀

  1. J’en ai parlé aussi mais dans sa traduction suédoise, le « koselig ». Je trouve ça très chouette d’associer enfin le bonheur à des choses simples, et pas forcément à des voitures/restaurants/voyages/cadeaux hors de prix 🙂 Moi aussi j’aurais bien voulu épouser un suédois / danois haha 🙂

    • Vanessa Répondre

      Je viens d’aller lire ton très chouette article. Je pense que je vais le laisser dans mes favoris pour le relire en hiver. J’aime vraiment bien cette idée de trouver d’autres choses pour être bien, profiter de la vie malgré le froid… Et puis cette idée de Noël toute l’année, ça me tente vraiment

  2. Haha ! Je dois être une danoise qui s’ignore ! 😉 je reconnais totalement notre façon de vivre, même si on n’a jamais assez de bougies ! 😉

Laisser un message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Navigate