Le Bullet Journal : on l’essaie ?

Impossible ces derniers temps de passer à côté du phénomène du « Bullet Journal » ! Même si ce sujet fleurit un peu partout, on ne pouvait pas faire autrement que de vous en parler…

Rentrons directement dans le vif du sujet pour comprendre l’engouement pour cet agenda-carnet-cahier vachement amélioré mais surtout pour apprendre à l’utiliser 😉 .

dans-mon-bullet-journal-1-mois
Crédit photo Violette Factory

Le Bullet Journal, c’est quoi ?

Le Bullet Journal nous vient de New York (tiens donc), et c’est à Rider Caroll, directeur artistique et designer interactif, que l’on doit ce concept. On raconte que ce Monsieur, hyper connecté et très branché, a ressenti le besoin de retourner à du concret, à la sensation d’écrire sur du papier, tout en essayant de mieux s’organiser. Il a donc créé le Bullet Journal, un système d’organisation personnalisable écrit à la main.

wundertastisch_bujoplansjune2
Crédit photo www.wundertastisch.com

Un retour à une ère presque révolue nous direz-vous ? Et pourtant non, c’est very tendance et on le qualifie même de révolutionnaire ! Alors on délaisse un peu son google agenda, ses to-do-list en ligne, et on tente une approche différente, plus concrète, plus créative, et surtout on se déconnecte un peu !

Donc si vous êtes adepte des jolis cahiers, des carnets, des listes ; si vous souhaitez garder une trace de tout ce qui vous passe par la tête, de vos projets, de vos rencontres, d’idées farfelues, d’expériences à tester, de vos lectures ; si vous voulez laisser s’exprimer votre coté créatif ; si vous aimez écrire, noter, organiser, planifier… Alors, le Bullet Journal est fait pour vous !

Car oui, il peut regrouper tout ça à la fois, et on vous explique comment ! 😉

tumblr_o0bx7sv26p1v163h8o1_1280
Crédit photo Emmastudies

Le Bullet Journal, comment ça marche ?

Donc, vous l’aurez compris le Bullet Journal permet de structurer ses pensées, ses envies, ses projets, ses rendez-vous, d’organiser sa journée, sa semaine, son mois ; grâce à des rubriques et des puces (les fameuses « bullets »)… et de les rassembler en un seul endroit : votre Bullet Journal. Chaque « bujo » est unique, car personnalisable selon ses besoins et surtout, sa créativité.

Le Bullet Journal a son propre site, on vous y explique comment démarrer le vôtre. Si vous êtes douée en anglais, je vous invite à aller y faire un tour. Une vidéo, entre autres, nous donne quelques tuyaux. C’est par ici

Pour commencer, rien de plus simple, il nous faut un carnet de notre choix, et un bic, c’est mieux 😉 . C’est après que ça se complique un peu…

Le mode d’emploi et les différentes parties qui composent le Bullet Journal :

  • Première étape, on numérote toutes les pages de son carnet. Ceci nous permettra de retrouver facilement les informations que l’on recherche grâce à…
  • L’index : on consacre les deux premières pages à celui-ci. A chaque nouvelle « entrée » (explications ci-dessous), on viendra l’ajouter à l’index avec le numéro de page correspondant. En un clin d’oeil, on sait où se trouve ce que l’on cherche. Pratique 😉 .
  • Le calendrier annuel : à la suite de l’index, on réserve deux pages pour y réaliser le calendrier de l’année. On peut, par exemple, diviser chaque page en 6 cases. On y note les mois et les dates ou les évènements importants à ne pas manquer.
  • Le calendrier mensuel : chaque début de mois, sur une double page, on crée son calendrier. On lui donne la forme que l’on veut (on peut faire appel à sa créativité ou imprimer des calendriers-type) et on y reprend les dates et les jours, les évènements, les tâches à effectuer dans le mois, les objectifs que l’on se fixe…
  • Les entrées : c’est ce qui constitue le gros de notre Bullet Journal. On pourrait apparenter ces entrées quotidiennes à des chapitres. Et à ces chapitres, on va leur donner un titre : ça peut être la date du jour, qui se décompose ensuite en tâches à accomplir, en idées qui nous trottent dans la tête, en choses à ne pas oublier, en jolies pensées. Le titre pourrait aussi être « Les livres à lire« , on y notifierait nos idées de prochaines lectures. Ou encore « Mes idées déco pour la maison« , avec pourquoi pas des croquis ou photos à coller, la liste des étapes pour faire aboutir le projet… Bref, on peut tout y noter, tout ce dont nous voulons garder une trace au jour le jour. Sans oublier bien sûr, à chaque fois de reporter l’entrée dans l’index avec son numéro de page.
  • Les puces ou les « bullets«  : pour organiser et structurer tout ça, Rider Caroll nous propose d’utiliser différentes puces. Il y a 3 puces de base : la case à cocher correspond aux tâches à effectuer (une fois la tâche accomplie, la case est cochée) ; les évènements sont représentés par un cercle et les notes à ne pas oublier par un point. Les « bullets » peuvent être accompagnées de « signifiants« , qui permettent alors de hiérarchiser, de prioriser les différentes tâches. Ici aussi, des icônes sont proposés : l’étoile pour tout ce qui est prioritaire, le point d’exclamation pour ce qu’il ne faut pas oublier et le petit oeil pour ce qui est à explorer. Des couleurs peuvent aussi être utilisées pour s’y retrouver. Il s’agit bien entendu de suggestions, à nous de trouver le code qui nous convient le mieux, celui qui sera le plus efficace pour nous.

Voici donc les principales parties qui peuvent composer notre Bullet Journal. Maintenant à nous de se l’approprier et de le créer « à notre image », c’est comme ça que la magie opérera 😉 .

tumblr_o4zd9r53141vnrrdfo1_1280
Crédit photo Studyspiration

Le Bullet Journal, on l’essaie ?

On vous avoue qu’on est tentées de l’essayer. Grande adepte des jolis cahiers, carnets et agendas, des petits papiers, des gribouillis, des notes et de l’écriture (et bien que hyper connectée, je n’ai jamais utilisé un agenda en ligne ou électronique –oups-), je ne vois donc aucune objection à tester le Bullet Journal 😉 .

Et puis, parce qu’il a aussi les avantages de :

  • développer la créativité : il suffit d’un coup d’oeil sur Pinterest (on vous en a sélectionné sur le nôtre 😉 ) ou sur les réseaux sociaux pour découvrir des « Bullet Journal (-aux ?) » tous plus beaux les uns que les autres. Bien sûr, ce n’est pas nécessaire d’être une artiste pour tenir son « bujo« , mais si le coeur vous en dit, lâchez-vous 😉 . On aime son côté 100% customisable !
  • laisser une trace concrète de tout ce dont on veut se rappeler : finies les notes sur des petits bouts de papier qui s’envolent ou finissent à la poubelle. Tout peut y être consigné 🙂 .
  • favoriser l’organisation.
  • regrouper en un seul et unique endroit nos souvenirs, nos envies, nos besoins, nos obligations, nos rêves, nos notes, nos sorties, nos projets, nos idées, bref, un peu (beaucoup) de notre vie…

Des printables et des infos

Edit du 14/10 : Nos printables : un calendrier annuel, un calendrier mensuel, une page de garde et une page « collections » à imprimer, c’est ici !

 

Vous manquez un peu d’inspiration pour commencer votre Bullet Journal ? Peut-être alors allez-vous craquer comme nous sur les printables offerts par May du blog Vie de Miettes

Et sinon, vous seriez partantes qu’on vous propose les nôtres le mois prochain ? Dites-nous, on sera ravies d’exaucer votre souhait 🙂 !

On aime beaucoup aussi les astuces déco et les tuyaux du blog Violette Factory !

Vous trouverez aussi des infos sur le groupe Facebook « Bullet Journal – version française » , n’hésitez pas à le rejoindre 😉 . Et pour tout connaître du vocabulaire du Bullet Journal, c’est sur le blog Journaling que ça se passe !


Alors, convaincues ? Vous avez envie de vous lancer dans l’aventure du Bullet Journal ? Peut-être en avez-vous déjà commencé un ? Venez-nous raconter comment vous vous en servez et si vous trouvez l’expérience enrichissante… On vous lira avec plaisir 😉


Si vous aimez notre univers et nos articles, n’oubliez pas de vous abonner à notre page Facebook, notre compte Instagram ou de nous suivre sur Hellocoton.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

20 commentaires

  1. J’ai acheté un Kikki K l’année dernière c’est un personal planner au format A5, je l’aime beaucoup mais en ce moment je n’écris plus dedans, avant je profitais d’allaiter la nuit pour le remplir mais j’avoue que je ne peux plus m’en servir comme je le voudrais car il est trop gros pour aller dans un sac à mains alors je me penche de plus en plus sur autre chose et le Bullet journal en fait parti. Entre les rdv perso, le blog, les enfants et les projets qui fleurissent dans ma tête j’avoue que ça me tente beaucoup 😉

    • Laurélie Répondre

      Chouette !! Nous aussi c’est ce côté-là qui nous tente beaucoup 🙂 si tu le commences, viens nous raconter 😉

  2. J’ai essayé il y a plusieurs mois mais je passais presque plus de temps à écrire le bullet journal qu’à faire ce qui était dedans. Je suis tout de même très fan mais je préfère pour l’instant les notes prises à la va vite au besoin 🙂

    • Laurélie Répondre

      C’est vrai que c’est un peu la question qu’on se posait aussi 😉 merci pour ton partage d’expérience et ton avis 😉 !

    • Laurélie Répondre

      C’est vrai que c’est ça qui nous faisait peur aussi et c’est pour cette raison qu’on a voulu approfondir un peu le sujet… Mais effectivement, le démarrage doit être l’étape la plus difficile, et peut-être qu’une fois lancée, ça « roule » plus facilement ?

  3. Je suis tombée sur ce sujet un peu par hasard et depuis je ne peux m’empêcher de parcourir les milliers de photos, d’articles, de partages, sur le sujet!! J’ai toujours gardé mon agenda papier, où je note déjà beaucoup de choses, mais à côté de ça, j’ai des carnets « thématiques » (livres, films à voir, recettes, notes diverses…) et beaucoup de papiers « volants » et post-it. Ce qui m’intéresse donc dans le bullet journal, c’est le fait de tout répertorier en un seul endroit. Mais pour le reste, je ne suis pas créative pour un sou, ça m’ennuierait même de le « décorer ». Et surtout, j’ai peur que ça prenne beaucoup de temps pour pas grand-chose au final. J’hésite donc beaucoup… Et pourtant, les cahiers, ce n’est pas qui manque à la maison! Je suis folle de la papeterie du magasin Hema 😀

    • Laurélie Répondre

      Je suis exactement dans le même cas que toi 😉 j’ai un agenda papier et des cahiers de notes, d’idées… Ce qui me tentait avec le « Bullet Journal », c’était aussi de regrouper tout ça et de pouvoir mieux retrouver ce que j’ai écrit, noté, etc… Maintenant, on n’est pas obligée d’être créative, je pense qu’il faut vraiment se l’approprier pour qu’il te ressemble et qu’il soit avant tout efficace pour toi 😉 Et pour Hema, je suis bien d’accord avec toi 😉 !

  4. Hi Laurélie, thank you so much for sharing my bullet journal and giving credit 🙂
    My french isn’t very good, so I’m just going to wish you a most wonderful start
    to the new week and I hope you are enjoying bullet journaling as much as I do!

    Many thanks again & all the best,
    Sandra

    • Laurélie Répondre

      Hi Sandra, thanks a lot for your comment ! We will try the Bullet Journal and we hope too enjoy it 😉
      See you soon and have a nice day 🙂
      (Sorry for my English 😉 )

  5. Ça fait des années que je pratique ce système … Sans savoir qu’il s’appelait le Bullet journal. Moi c’est plutôt le Bulle Journal ☺️… Bulle est le surnom que m’ont donné mes amies Très pratique pour réaliser ses listes, notamment la Life list, pour planifier, pour raconter, pour noter les RV, anniversaires et autres fêtes, la météo et l’humeur du jour… Le nec plus ultra, c’est lorsque vous allez rechercher celui des années précédentes et que vous relisez ce qu’il s’est passé cette année là à la même date C’est fou de qu’on oublie vite ! Et quand je ne serai plus là, ma petite fille aura mes souvenirs à portée des yeux

  6. Youhou, je n’arrête pas de creuser partout sur tout les sites depuis votre publication sur le Bullet Journal.
    Je veux faire le mien. Moi qui adore tout ce qui est beau cahier, belles écritures, agenda, etc… J’ai hâte de préparer le mien.
    Merci pour vos articles, c’est un régal jour après jour !

    • Laurélie Répondre

      Merci Chrystelle ! On est ravies que ça te plaise 😉 N’hésite pas à venir nous donner ton impression sur ton expérience 😉 A bientôt !

  7. Ah mon Bullet Journal… Ou plutôt agenda personnalisé !
    Testé et approuvé depuis trois mois.
    Seul petit bémol pour moi, j’écris trop 😉 Du coup mon premier bullet journal n’a duré que trois mois. Parce que j’avais pris un cahier premier prix (ne sachant pas si j’allais m’y tenir, si ça allait me plaire, etc.) Et comme c’était un test… j’ai aussi arraché pas mal de pages, parce que je me trompais, parce qu’elles ne me plaisaient pas, … Et puis, surtout, il faut dire que j’y raconte tout… ou presque et aussi que j’adore le décorer… du coup il faut de la place 😉
    Ce qui me plaît est que je peux consacrer autant de pages que je souhaite à une journée ou semaine. Quelquefois il ne me faut « que » 5 pages pour une semaine, d’autres fois il m’en faut 12.
    Le mien ressemblerait plutôt à un journal intime amélioré…
    L’avantage du BUJO est qu’on en fait ce qu’on veut.
    Le deuxième, qui va débuter dans les prochains jours, sera un peu différent du premier où je testais la méthode. J’ai choisi d’utiliser des cahiers tout simples comme bullet journal. Le premier était un cahier à spirales avec des intercalaires amovibles. J’aimais bien mais les pages étaient un peu trop fines (80 g) pour mes gribouillages qui, du coup, passaient à travers.
    Pour le deuxième j’ai donc choisi un cahier avec des feuilles de 90 g. J’ai choisi de mettre la partie « agenda » au début du cahier. Et puis les listes, collections, etc. à la fin du cahier, en commençant par la dernière page. Du coup elles ne sont plus mélangées au milieu de mes pages agenda ce qui, je l’avoue, me perturbait un peu dans mon premier cahier.
    Le format ? A5 pour n’être ni trop petit… ni trop grand pour pouvoir le mettre facilement dans mon sac à main. Et puis à carreaux (assez discrets) pour pouvoir facilement faire des cadres et Cie.
    Voilà, j’ai presque tout dit 😉 ! Et, comme dans mon bujo, j’ai été trèèèèès bavarde !

    • Laurélie Répondre

      Bonjour Christine ! 🙂 et merci pour ton retour hyper complet ! C’est chouette car ça permet de se faire une idée sur un plus long terme et sur les côtés plus pratiques. Personnellement, je trouve que l’usage que tu en fais a l’air efficace et je retiens particulièrement l’idée de mettre les collections à la fin ;). Encore merci pour ton avis <3

  8. Coucou !
    Quant à moi, je viens de débuter donc c’est pas vraiment au point mais il y a moyen d’en faire quelque chose de bien.
    Bisous

    • Laurélie Répondre

      Bonjour Aude ! Super ! Je viens aussi de commencer, je pense qu’à force de l’utiliser, on va trouver nos repères 😉 N’hésite pas à venir nous dire ce que tu en as pensé à plus long terme :). A bientôt !

Laisser un message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Navigate