Les hydrolats, ces eaux florales pour une routine beauté plus douce !

Aussi loin que je me souvienne, dans l’armoire de la salle de bain de ma grand-mère, trônait un flacon d’eau de rose. Le flacon de pharmacie (comprenez par là style terriblement apothicaire des années 50-60), toujours accompagné de sa boite bleue Nivea, m’intriguait beaucoup. Le nom était poétique, l’odeur très douce, mais je me demandais bien à quoi il pouvait servir, puisque visiblement, ça ne se buvait pas (j’ai essayé, je l’avoue) (en fait si, on peut la boire, mais diluée).

Je vous rassure, comme je suis trèèèèès curieuse, j’ai fini par demander et ma grand-mère m’a expliqué qu’il s’agissait d’un produit de beauté. Waouw ai-je pensé !

Ces dernières années, les eaux florales sont revenues sur le devant de la scène et j’ai vraiment saisi leur immense potentiel. Petit à petit, je les ai amenées jusque dans ma propre salle de bain, non sans un soupçon de nostalgie.

C’est quoi une eau florale ?

L’eau florale, que vous trouverez également sous le nom d’hydrolat aromatique dans les boutiques naturelles, est une eau (sans blague) obtenue après distillation d’une fleur ou d’une plante. Elle est moins concentrée qu’une huile essentielle, mais ses propriétés et ses composants restent identiques. Par contre, l’utilisation d’une eau florale ne requiert pas ou très peu de précautions d’utilisation particulières. Je vous conseille de choisir vos eaux florales dans des marques certifiées et bio. Quitte à vouloir se faire du bien, autant respecter le plus possible sa peau non ? Et la bonne nouvelle, c’est que, même en version bio, les eaux florales ne coûtent pas très cher !

Il existe de nombreuses versions d’eaux florales : eau de rose, eau de lavande, eau de bleuet, eau de camomille, eau de fleur d’oranger, eau d’hamamélis, eau de tilleul, eau de romarin, eau de verveine…
Chacune a ses propriétés, ses applications et convient ou non à votre type de peau ou aux problèmes que vous rencontrez. La boutique en ligne Aroma-zone a mis en ligne un tableau comparatif des hydrolats très complet que vous pouvez consulter. Un outil vraiment pratique à garder sous la main !

Les eaux florales dans ma routine quotidienne

Personnellement, j’en utilise régulièrement trois que je vous présente plus précisément ci-dessous. Ce sont mes préférées, celles dont je ne peux plus me passer.

  • Eau de rose

Évidemment, vu mon historique émotionnel avec cette eau, elle fut la première à rejoindre ma salle de bain. L’eau de rose s’applique matin et soir après le nettoyage de la peau comme un tonique. Elle sent drôlement bon et a des vertus astreignantes, raffermissantes, hydratantes et anti-rides. C’est l’eau qui a le plus de supers pouvoirs ! Si vous ne devez en posséder qu’une, ce sera celle-là !

Notre sélection :

eau rose sanoflor

Véritable eau florale de rose
Sanoflor

eau florale rose kitétik

Eau florale de rose
KITéTIK

Hydrolat rose de damas hevea

Hydrolat de rose de Damas
Hevea

  • Eau de bleuet

L’eau de bleuet, c’est votre alliée joli regard ! Si comme moi, vous vous réveillez le matin avec les yeux bouffis (glamour bonjour), un peu d’eau florale de bleuet sur une compresse, hop quelques secondes sur les yeux et après quelques minutes, la magie décongestionnante opère. Vous pouvez également l’utiliser matin et soir contre les cernes, les yeux fatigués et irrités ou pour rafraichir votre peau.

Notre sélection :

eau-florale-bleuet-bio-200-ml-gravier_8474-1Eau florale de bleuet
Gravier

eau florale bleuet abiessenceEau florale de bleuet
Abiessence

eau-florale-bleuet-bio-200-ml-ladrome_2380-1Eau florale de bleuet
Ladrôme

  • Eau de camomille

Parfois, à cause du froid, de la chaleur, du soleil ou du stress, j’ai la peau qui a tendance à s’irriter. Quand c’est le cas, je me jette sur mon petit flacon d’eau de camomille salvateur qui a des propriétés apaisantes, protectrices et anti-inflammatoires. Elle fonctionne aussi bien sur le visage que sur le corps, bon plan. Et si, comme moi, vous êtes blonde, vous pouvez aussi utiliser l’eau de camomille en rinçage pour éclaircir légèrement vos cheveux et rehausser leur reflet doré.

Notre sélection :

 

eau florale camomille revelessence Eau florale de camomille
Revelessence

 

hydrolat camomille MelvitaEau florale de camomille
Melvita

 

eau florale camomille florameEau florale de camomille
Florame


Et vous, les eaux florales, vous en utilisez au quotidien ? Quelles sont vos préférées ? Partagez vos impressions et vos produits favoris avec nous et nos lectrices ! 😉

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires

  1. L’eau de rose est aussi mon hydrolat n°1! Je ne savais pas qu’on pouvait s’appliquer l’eau de camomille sur les cheveux, c’est vraiment bon à savoir, merci !

    • Vanessa Répondre

      Pour la camomille, on peut aussi se faire une décoction avec des fleurs (comme une tisane en fait) et la vaporiser sur les cheveux. Recette 100% naturelle garantie !

  2. Perso, j’utilise l’eau de camomille car j’ai découvert l’existence des hydrolats depuis peu. Par contre, il est conseillé de garder « au frais ». Comment faites-vous dans votre salle de bains? (je n’y ai pas de frigo 😉 ). J’ai par ailleurs remarqué la constitution d’une sorte de dépôt dans le fond du flacon, constitué de petits « flotteurs ». Peut-être est-ce lié à la conservation hors frigo?

    • Vanessa Répondre

      Il est vrai que certaines boutiques conseillent de les garder au frigo. C’est surtout le cas des hydrolats naturels, sans conservateurs. Si vous compter les utiliser très rapidement, ils supporteront deux ou trois jours de température ambiante. Sinon, c’est stockage au frigo dans la cuisine et ce n’est pas plus mal parce que l’effet « coup de frais » au visage est d’autant meilleur.
      C’est bien possible que les dépots soient dûs à la températures de conservation. En cas de doute, mieux vaut le jeter.

  3. Merci pour cet article ! Je trouve qu’on en entend trop peu parlé…Les hydrolats sont presque magique! Dans ma profession, ils sont des alliés indispensables « anti-gratouille » pour les peaux à eczéma!
    Mes préférés : lavande BIO et camomille BIO 🙂

    Jo. Esthéticienne spécialisée en dermo-cosmétique naturelle

    • Vanessa Répondre

      C’est vrai qu’on ne parle pas assez des alternatives bio et écologique. Et pourtant…
      Cela dit, j’étais la première à prendre tout mes cosmétiques sans faire jamais attention à la compo. Et puis un jour, j’ai testé les shampoings bio et surtout sans sulfate sur mon cuir chevelu irrité et depuis, je revis !

  4. Pingback: #Eaux florales : mes chouchoutes de l’été – Kill Me I Am Ugly

  5. L’eau de rose, c’est vraiment un énorme plaisir. Je n’ai pas encore testé l’eau de camomille et pour ce qui est de l’eau de bleuets, je ne suis pas fan de l’odeur.

    • Vanessa Répondre

      Ah oui, c’est vrai que l’odeur peut déranger un peu. L’eau de camomille ne sent pas terrible non plus en fait, surtout quand on compare à l’eau de rose. Mais au moins, ce sont des produits sans parfums chimiques, c’est déjà ça 😉

Laisser un message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Navigate