Dix bonnes raisons d’aimer le mois de février

Si le mois de février est le plus court de l’année, il n’en est pas moins chouette. C’est un mois charnière, celui qui va tout doucement nous aider à sortir de l’hiver et à entrevoir l’arrivée du printemps. C’est aussi un mois festif, entre Chandeleur, St-Valentin et Mardi gras. Et nous, ça nous plait et ça nous donne des idées !

Raison n°1 : les crêpes

Bon d’accord, à l’heure où vous lisez ces lignes, la chandeleur est derrière nous. Mais vu le nombre de possibilités que l’on a de se régaler avec ces merveilleuses galettes, il nous faudra bien un mois entier pour en profiter ! Crêpes salées, crêpes sucrées (essayez donc la délicieuse recette du caramel beurre salé du blog Forty Five, vous ne pourrez plus vous en passer), gâteau ou brochettes de crêpes, on n’est pas prêtes de nous lasser !

Raison n°2 : les journées qui s’allongent !

Entre le 1er et le 28 février, sachez qu’on gagne environ 1h26 de luminosité. Je dis environ parce que ça dépend de votre situation géographique, mais en gros, ce qu’il faut retenir, c’est qu’on va pourvoir profiter de plus de lumière et peut-être même de soleil si on a de la chance. Et ça, c’est une super nouvelle pour notre moral et notre taux de vitamine D !

Les journées s'allongent en février

Raison n°3 : la St-Valentin

Tout le monde ne va pas sourire à l’évocation de cette fête, mais nous avions envie de la faire figurer dans la liste malgré tout. La St-Valentin peut tout à fait ne pas être une escalade commerciale, ça peut juste être l’occasion de faire un repas un peu différent, d’écrire un petit mot, de se promettre de ne pas passer la soirée chacun devant un écran différent… Il suffit parfois de pas grand-chose pour simplement marquer le coup !
On peut également s’inspirer de nos amis australiens, américains ou canadiens, qui ne célèbrent pas seulement l’amour, mais aussi l’affection et l’amitié. C’est, par exemple, l’occasion pour les enfants de s’offrir des petites cartes toutes mignonnes qu’ils ont eux-même fabriquées, ce qui est plutôt attendrissant, non ?

Raison n°4 : parce qu’on a décidé de se faire plaisir

Vous vous rappelez, dans notre article sur les 12 défis « bonheur » à relever en 2017, nous avions décidé de nous chouchouter en février en nous offrant un petit cadeau… Il va falloir commencer à y penser ! On en reparle très rapidement 😉

Se faire plaisir en février

Raison n°5 : Mardi gras

Selon la région dans laquelle vous habitez, le carnaval peut avoir plus ou moins d’importance. Chez nous, il y a beaucoup de traditions folkloriques et autant d’occasions de se déguiser. D’ailleurs, c’est parfois même un sujet suuuuuuuuuper important dans certaines écoles (à la maison, le costume est déjà choisi depuis un mois). Le point d’orgue est sans conteste le Mardi Gras avec ses bals masqués, ses déguisements et ses confettis. Pourquoi on aime cette journée ? Parce qu’elle est remplie de folie, de légereté et nous donne l’occasion d’être quelqu’un d’autre pendant quelques heures.

Raison n°6 : le mois de la tournée minérale

Si vous êtes belge ou canadien(ne), vous avez plus que probablement entendu parler du mois de février sans alcool (on l’appelle tournée minérale chez nous). Le défi ? Tenir 28 jours sans consommer une goutte d’alcool. La démarche a pour objectif de sensibiliser les consommateurs à leur propre consommation et aux risques associés à celle-ci.
En essayant de relever le défi, on se rend vite compte qu’on est quotidiennement tenté et qu’il n’est pas aussi simple qu’on le penserait de renoncer à ce verre de vin rouge pris tranquillement le samedi soir. Pourtant les bénéfices sont nombreux… Ça vaut le coup d’essayer, non ?

Tournée minérale - les bénéfices d'un mois sans alcool
Bénéfices de 28 jours sans alcool – Illustration du site www.tourneeminerale.be

(J’avoue qu’entre la fin de ma grossesse et le début de l’allaitement, le défi n’en est pas vraiment un chez moi… mais j’aime beaucoup l’idée malgré tout !)

Raison n°7 : 28 février, la journée sans Facebook

Décidément, le mois de février nous pousse à tester nos limites ! Imaginez, une journée sans consulter votre fil d’actualité Facebook, sans voir ce que font vos amis ou les tenir informer de ce que vous faites… Ça vous semble compliqué ? Alors la journée du 28 février vous fera le plus grand bien ! Il est grand temps de DE-CO-NNEC-TER ! Profitez de ces 24 heures pour faire autre chose (et n’allez pas perdre le temps gagné sur Instagram, je vous vois d’ici). Vous n’avez pas un livre que vous vouliez lire ? Un coup de téléphone à passer ? Une recette à essayer ? On compte sur vous pour trouver une activité !

Raison n°8 : les congés d’hiver (ou de carnaval)

Les enfants vont avoir droit à une petite semaine de repos bien mérité. Certaines d’entre-vous auront également cette chance (et les plus veinardes s’en iront même quelques jours). Si c’est votre cas, avant d’aborder ces congés, demandez-vous ce qui boosterait réellement vos batteries en cette presque fin d’hiver. Vous avez trouvé ? Parfait. Il ne vous reste plus qu’à vous programmer un ou deux moments rien qu’à vous. (Et à trouver ce que vous allez faire de vos enfants pendant ce temps-là… vous avez un joker baby-sitter sous le coude?)

Raison n°9 : les premières fleurs

Les perces-neige et les crocus ne vont pas tarder à pointer le bout de leur nez. Alors on guette, un peu impatiente de voir ces premiers signes d’une nature qui s’éveille. On se dit qu’au détour d’une journée ensoleillée, on aura peut-être la surprise de voir le premier bourgeon s’étirer… C’est une petite chasse au trésor et lorsque l’on aperçoit enfin la première fleur, on sourit parce que ça fait partie de cette petites choses qui nous rendent la vie plus jolie.

Raison n°10 : parce qu’on est bien obligée de devenir super créative en cuisine

Je ne sais pas vous, mais nous, on commence à tourner un peu en rond avec la cuisine hivernale. Ce n’est pas qu’on n’aime pas les raclettes et autres plats bien roboratifs, c’est juste qu’on ne peut plus les voir. Et comme on ne peut pas se nourrir exclusivement de crêpes pendant un mois, on tente de réinventer notre cuisine quotidienne : on innove dans nos accompagnements de pâtes à coup de courgettes, aubergines grillées et pignons de pin, on sort de notre casquette des croque-monsieurs originaux (jambon italien, mozzarella et champignons, une tuerie) ou on réinvente les pommes de terre farcies avec quelques dés de chorizo et de soleil. Et comme on n’a pas beaucoup de verdure de saison à se mettre sous la dent, on se fait plaisir avec des graines germées maison pour un coup de boost fraicheur et vitaminé. C’est déjà un peu le printemps dans notre assiette et ça nous donne la pêche !

Graines germées pour la cuisine d'hiver

Vous avez de quoi passer un super mois de février. Et si vous avez d’autres idées, nous on aimerait bien les connaître ! Vous voulez bien les partager ?
N’hésitez pas non plus à imprimer notre joli calendrier 😉


Si vous aimez notre univers et nos articles, n’oubliez pas de vous abonner à notre page Facebook, notre compte Instagram ou de nous suivre sur Hellocoton.

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires

Laisser un message

Navigate