Et si on s’offrait un cadeau à soi-même cette année ?

Je n’ai pas vraiment choisi la date du 14 février par hasard pour vous parler d’amour de soi. Et de cadeau. On sait toutes que cette date est terriblement symbolique… Et si, pour une fois, on pensait à soi et on se disait tout le bien qu’on pense de nous ? Pari difficile, mais tellement satisfaisant…

Dans mon billet sur les défis « bonheur » à relever en 2017, j’avais parlé de s’offrir un cadeau en février. Pourquoi avoir choisi ce mois en particulier ? Pour le clin d’œil à la St-Valentin, ça c’est sûr, mais pas seulement. Parce qu’au sortir de l’hiver, on ne se sent pas forcément au top, le moral traine des pieds, on manque de lumière et de vitamines D. C’est le moment idéal pour parler de BIENVEILLANCE.

être bienveillant envers soi-même

L’amour de soi, c’est quoi finalement ?

S’aimer soi-même, c’est compliqué. Dans notre éducation, on nous apprend à aimer les autres avant de nous aimer nous-même. On nous apprend également très tôt à faire preuve d’humilité. Du coup, quand on nous parle de s’aimer soi-même avant tout, cela nous parait narcissique et terriblement prétentieux. Pourtant, pour être bien dans ses relations avec les autres, il faut d’abord se sentir bien avec sa petite personne. Ensuite, le reste s’équilibrera.

Et donc s’aimer soi-même, c’est se trouver géniale, magnifique, parfaite ?

Non, s’aimer soi-même, c’est reconnaitre qu’on a une certaine valeur, des atouts, des qualités.
C’est aussi reconnaitre qu’on ne brille pas sur tous les tableaux et se dire que ce n’est pas grave.
C’est pouvoir accepter une critique, une défaite et s’en relever sans remettre tout en cause, se dévaloriser.

On connait toutes des journées grises, des jours où l’on ne se sent pas bien, où rien ne va. Si l’on ne s’aime pas soi-même, il nous est difficile de rebondir et de trouver les ressources pour sortir de l’engrenage. Avec l’amour de soi, on ne peut pas empêcher les mauvaises journées, mais on arrive plus aisément à tourner la page et à en sortir quelque chose de positif.

aller de l'avant

Maintenant que les bases sont posées, il faut reconnaitre qu’il est impossible de vivre cet état d’esprit 24h/24. Il y aura toujours des moments de doute, des incidents de parcours. Mais avec de l’entrainement, on peut remonter en selle plus facilement.

Comment développer son amour de soi ?

Que vous manquiez d’amour de vous la plupart du temps ou que vous soyez dans une courbe descendante; il existe des solutions, des petites choses à mettre en place pour améliorer rapidement et, si si, facilement la situation. Voici cinq pistes à envisager :

  • Entourez-vous des bonnes personnes

Ça peut paraitre simple, mais être bien entouré est LA meilleure clé pour se sentir bien. On a tous des collègues, des membres de la famille, des « amis » qui nous tirent vers le bas. On établit nos limites, on apprend à mettre de la distance avec ce genre de personnes et à privilégier les relations épanouissantes.

S'entourer des bonnes personnes

  • Utilisez un carnet de réussite

Prenez l’habitude de noter vos petites et grandes victoires personnelles dans un carnet. Il vous servira de reminder les jours les moins bons.

  • Accordez-vous une pause plaisir prioritaire

Mauvaise journée ? Mauvaise passe ? Faites du plaisir une priorité. En vous accordant une pause détente, un moment rien que pour vous, vous favorisez la production d’endorphine, l’hormone du bonheur. Et vous voilà boostée pour faire face et remonter la pente !

  • Forcez-vous à tourner vos phrases de manières positives

Saviez-vous qu’il est tout à fait possible de berner votre cerveau ? Il suffit de se forcer à parler de manière positive pour que votre cerveau se mette à penser différemment. Si vous vous entrainez à formuler vos pensées, vos émotions, vos avis de manière optimiste, votre cerveau prendra le pli. Et ça marche aussi avec le sourire. Si vous vous forcez à sourire, votre cerveau traduira ce signal comme un indicateur positif…

  • Pratiquez le rire

Et donc, vous m’avez vu venir, plus vous rirez, plus votre cerveau sera enclin à être heureux. CQFD.
Sortez avec des amis drôles, faites-vous un marathon de comédies, allez voir ce nouveau stand-up trop drôle… Qu’est-ce qui va vous faire rire aujourd’hui ?

Rire pour s'aimer

Pourquoi devrait-t-on s’offrir un cadeau à soi-même ?

La sixième piste, celle qui nous intéresse plus que tout aujourd’hui, c’est de s’offrir un cadeau à soi-même. Mais pourquoi est-ce tellement important ? Parce que se faire un cadeau, c’est s’autoriser à reconnaitre sa valeur, se féliciter, se forcer à sortir du cercle de la culpabilité, se motiver, se faire du bien. Tout cela en même temps !

Comment être sûre de se faire vraiment plaisir ?

L’idée n’est pas de se faire un cadeau sans y réfléchir un minimum. S’offrir une 47eme paire de chaussures juste par pulsion de shopping compulsif, ça ne servira en rien vos intérêts.

Alors, que choisir ? Pour répondre à cette question, il faut d’abord vous demander de quoi vous avez réellement besoin

Pour celles qui ont besoin de temps pour elle : offrez-vous un moment de détente, un ciné avec une véritable amie, un repas dans cette nouvelle brasserie healthy qui vous tente, une visite d’une expo, une place de concert, un passage chez le coiffeur, un massage, une séance de sophrologie…
→ Vous vous autorisez à vous consacrer enfin du temps parce que vous le consacrez généralement aux autres, à vos projets. Vous avez bien mérité une pause dans votre don de vous.

Pour celles qui ont besoin d’investir en elle-même : vous pouvez vous offrir un atelier créatif, une formation, un cours de cuisine, un abonnement sportif…
→ Vous vous offrez un upgrade de vous-même, parce que vous avez bien mérité d’investir dans ce que vous faites le mieux.

Pour celles qui ont besoin de s’entourer de douceur : offrez-vous quelque chose qui vous réconforte, qui vous apporte de la douceur, qui vous apaise. Un nouveau thé, ce livre que vous rêviez de lire, ce produit de bain qui sent divinement bon, ce plaid à grosses mailles qui vous fait de l’œil depuis des mois, ce pull en cachemire, un joli bouquet de fleurs…
→ Vous prenez soin de vous sans attendre que quelqu’un d’autre le fasse à votre place parce que vous êtes la personne la mieux placée pour savoir de quoi vous avez vraiment besoin !

Vous l’avez compris, pour choisir aujourd’hui le bon cadeau et relever le défi de février, il faut d’abord vous demander de quoi vous avez besoin pour vraiment en profiter. Une fois que vous avez compris ce qu’il vous faut, autorisez-vous à investir un peu d’argent et de temps pour vous faire plaisir.

Parce que oui, vous êtes une chouette personne avec des qualités, des défauts comme tout le monde et qu’il est grand temps de vous dire merci pour tous ces combats que vous menez au quotidien, toutes ces épreuves que vous remportez courageusement. Oui, vous êtes formidable et il serait temps de vous en rendre compte !


Si vous aimez notre univers et nos articles, n’oubliez pas de vous abonner à notre page Facebook, notre compte Instagram ou de nous suivre sur Hellocoton.

Rendez-vous sur Hellocoton !

13 commentaires

  1. C’est drôle, je suis dans cette démarche d’amour de soi. Je prône la tolérance alors que j’en ai très peu pour moi… mais je me soigne ^_^
    J’ai hésité à m’offrir un filofax. C’est un peu coûteux pour mon budget d’étudiante. J’en ai un depuis 3 ans mais j’en avais repéré un plus beau et surtout plus grand que celui que j’avais déjà… Je suis diplômée depuis janvier et j’ai finalement craqué pour ce beau cadeau de moi à moi. Il célèbre ma réussite. C’est aussi là que vont se retrouver tous mes futurs projets… je trouve ça beau, ce symbole de ma nouvelle vie qui commence ! Et je l’ai reçu ce matin ! Je ne regrette pas mon achat !
    Très chouette article en tout cas ! Et bonne saint-valentin à toi <3

    • Vanessa Répondre

      Salut Manon,
      Merci de ton commentaire. J’aime beaucoup l’idée du Filofax comme cadeau, parce que c’est quelque chose qui dure dans le temps et qui te rappelle chaque jour la raison pour laquelle tu as choisi de te l’offrir. C’est juste parfait ! Je te souhaite de continuer sur ta voie et une jolie St-Valentin aussi <3

  2. Je m’intéresse depuis quelques mois au développement personnel après qu’une amie m’ait prêter ses livres de Laurent Gounelle puis j’ai enchaîné avec Ta deuxième vie commence quand tu apprends que tu n’en as qu’une qui m’a définitivement passionné pour la matière.

    Alors je vais jouer le jeu de ce petit défi. Je suis en plein partiel, et d’ailleurs parfaitement à mi-parcours donc j’ai besoin de lâcher prise. Je vais m’offrir un bon bain avec ma mousse Lush préférée pour prendre un moment à rien qu’à moi en fin d’après-midi. (J’en prends vraiment rarement donc l’idée de cadeau est appropriée)

    Je commence tout juste de suivre votre blog et mon petit doigt me dit que je vais revenir très souvent par ici 😉 Belle journée et joyeuse Saint Valentin !

    • Vanessa Répondre

      Coucou, merci de ta visite et de ton commentaire. j’ai justement le dernier livre de Laurent Gournelle en attente dans ma liseuse. Je pense que dans le monde dans lequel on vit, investir un peu dans son bonheur est une nécessité… bienvenue chez nous en tout cas !

  3. Je valide tout tout tout !
    Je partage totalement ton point de vue sur l’importance de s’entourer des bonnes personnes… Ca peut faire toute la différence.
    Tout n’est pas toujours évident à mettre en pratique mais c’est essentiel 🙂

    • Vanessa Répondre

      Merci
      Comme tu dis, ce n’est pas facile de s’entourer des bonnes personnes uniquement (on ne choisit pas sa famille et souvent ses collègues non plus). Mais quand on arrive à comprendre ce qui ne tourne pas rond dans nos relations avec certaines personnes, on parvient mieux à prendre le recul salutaire. Et même si on doit supporter certains comportement, ils ne nous atteignent plus aussi facilement.

  4. Oh la la quel beau billet ! En pleine recherche d’amour personnel. Ce billet me fait un bien fou ! Mon conjoint m’a quitté après 19 ans de vie commune. J’avais 15 ans , mon premier amour. Aujourd’hui je suis allée au spa, les enfants étant partis chez leur papa. Une journée pour moi,seule . Et ça m’a fait un bien fou !

    • Bonjour Sonia, ravie que ce billet ait pu t’apporter un peu de plaisir ! Ce que tu vis est effectivement difficile, et prendre soin de toi prend tout son sens ! Courage en tout cas dans cette épreuve, et n’oublie pas de te chouchouter un max 😉

  5. quel article extra, je valide tout, et il va tout à fait dans le sens de ce que je recherche en ce moment, les journées sont souvent grises et j’essaie déjà de les colorer avec mes petits « bonheurs du jour ».
    Je viens aussi de lire l’article sur les « défis Bonheurs » et je vais prendre le train en marche
    (j’en ferais surement un article sur mon blog très prochainement pour relayer l’info)
    pour mon cadeau du mois, je vais me concerter avec moi même, et je reviendrais vous dire ça
    encore merci pour ces bons mots, en tout cas, ils donnent du baume au coeur

    • Oui, viens nous dire et nous donner des idées 😉
      On est ravies que l’article ait pu t’être utile en tout cas !

  6. J’ai lu votre article avec beaucoup d’intérêt… en suivant un lien trouvé chez Nakin’.
    Pour ma part, je me suis offert des chaussures. Non pas une 47e paire, mais une jolie paire de Kickers… D’accord, c’était un achat spontané (je n’avais pas précisément prémédité cet achat), je flânais dans la rue quand je suis arrivée devant le magasin. Mais depuis que j’enseigne, je suis beaucoup debout, et mes pieds sont devenus beaucoup plus capricieux sur ce que je leur fais porter (avant, j’étais secrétaire… et souvent pieds nus sous mon bureau!), alors j’avais besoin de chaussures dans lesquelles je sois vraiment bien… et qui me ressemblent, aussi…
    Bref, merci beaucoup !

    • On est ravies que cet article vous ait plu 🙂 et c’est un joli cadeau que de s’offrir du confort pour soi !
      Merci à vous pour votre commentaire <3
      A bientôt !

  7. Pingback: 12 Défis Bonheur… Février (et résultat du Jeu) | Les Créa. de Nakin'

Laisser un message

Navigate