Rencontre avec Clarisse, créatrice et fondatrice de l’Atelier Crahay + CONCOURS !

Il y a des personnes qui donnent immédiatement envie de mieux les connaître. Clarisse Crahay fait partie de celles-ci et c’est pourquoi on a eu envie de vous la présenter sur le blog. Avec une personnalité qui irradie la douceur, un sourire contagieux et une gentillesse comme on en rencontre que trop rarement, Clarisse rayonne.

Avec une solide formation en psychologie du travail et un début de carrière qui s’annonçait plutôt classique, rien ne pouvait prédire qu’aujourd’hui Clarisse serait à la tête de son propre atelier de confection, l’Atelier Crahayau sein duquel elle crée de jolis foulards pour dames et enfants. Et pourtant, c’est une véritable success story comme on les aime, avec de la passion et des étoiles plein les yeux.

Quelque chose nous dit que cette réussite n’est pas étrangères aux ondes positives que Clarisse partage et nous, on adore ! Rencontre inspirante…

Atelier Crahay - Clarisse

Qui est donc Clarisse Crahay ?

Bonjour Clarisse, peux-tu te présenter en quelques mots et nous dire ce qui compte pour toi ?

Bonjour les filles 😊
Qui je suis… C’est toujours difficile à dire en quelques mots. Je suis une jeune femme de 27 ans, pétillante et optimiste. J’aime voir la vie avec plein de couleurs. Déçue par le monde du travail classique, j’ai préféré me lancer un défi un peu fou : vivre de ma passion, la couture.

Ce qui compte pour moi dans la vie, c’est avant tout mes proches. J’aime prendre le temps de profiter d’instants riches, d’émotions, ce que la couture me permet aussi de créer.

Raconte-nous comment, un jour, on se retrouve à la tête de son atelier de création. Quel a été ton déclic personnel ?

Je souris car j’ai encore du mal à y croire. Il n’y a pas eu de déclic, tout s’est fait petit à petit, doucement mais sûrement. J’ai aussi été bien entourée, je n’y serai jamais arrivée sans mon entourage. Je vois vraiment mon atelier comme une maison qui se construit brique par brique.

Pourquoi la couture ? Penses-tu un jour ajouter une autre corde à ton arc ?

La couture a été une révélation. Je n’avais pas d’activité créative avant, je n’avais jamais pensé que j’avais un coté « artistique » en moi. Petite, je me souviens avoir été deux après-midis chez ma grand-mère pour qu’elle me couse une blouse, un manteau. La couture de l’époque n’était pas passionnante, c’était carré.

Puis je suis partie en Thaïlande en 2012. Là-bas, j’ai découvert sur un marché une mini machine à coudre et je crois que ça a été mon déclic. De retour à Liège avec cet objet, j’ai commencé à chercher où suivre des cours et c’est comme ça que tout a commencé….Foulard dames atelier crahay

Ce que je trouve fun, c’est de réaliser que je suis créative et que j’adore ça ! Je fais tout moi-même pour mes foulards. Je travaille moi-même avec du Flex pour fixer mon logo sur mes modèles enfants, je couds mes pochettes de rangement, j’y colle mon logo aussi. Et depuis peu, je viens de créer un visuel pour mes points de vente. To be continued 😉

La création, les idées, l’inspiration…

Où vas-tu puiser ton inspiration ? 

C’est une grande question et je n’ai pas la réponse moi-même. Lorsque je suis devant des tissus, mes choix ne s’expliquent pas. Je réalise que j’arrive à toucher différents styles de personnes, donc je continue comme ça 😊.

Pour les modèles, je suis inspirée par différents moments de ma vie. L’arrivée de mes neveux m’a fait créer mes modèles pour enfants. Le mariage d’une amie m’a fait créer le nœud papillon … Ma vie privée est très liée à mes créations. D’ailleurs, dans quatre jours, nous adoptons un chiot … <3

Comment se passe le processus de création ? Comment passes-tu de l’idée à sa mise en oeuvre ?

Ce qui compte, c’est le temps et le feed-back de mes clientes et de mon entourage 😊.

Mes tout premiers foulards ont bien changés…
Je ne reste pas figée sur mon modèle. J’écoute ce qu’on me dit autour de moi, ce que mes proches, mes clientes pensent.

Pour mes bandanas enfants, je suis d’abord partie d’un modèle gratuit sur internet. Je l’ai fait, j’ai testé sur mon neveu, je n’étais pas satisfaite et je l’ai redessiné. J’aime travailler le papier de coupe, faire mes courbes, moduler et ajouter ma touche à moi.

En général, je suis fonceuse donc quand j’ai une idée, j’ai absolument besoin de la mettre en pratique le jour même.

Comment choisis-tu tes tissus ?

Au feeling 😉
C’est étonnant, mais c’est la vérité. C’est aussi une question de matière. Je commence toujours par toucher et lorsque j’aime, je regarde le tissu. J’ai essayé de suivre une conférence sur les tendances à venir mais sincèrement, je ne pourrai pas acheter un tissu qui ne me parle pas, même si c’est ultra tendance pour la prochaine saison.

Le quotidien d’une créatrice

Une journée dans la vie de Clarisse, ça donne quoi ?

J’ai eu une demande d’une stagiaire récemment pour intégrer mon atelier et du coup, j’ai réfléchi à cette question. Chaque journée est différente. Je ne suis pas encore très organisée et j’avoue que c’est mon objectif actuel. Je voyage pas mal entre mes points de vente, le bureau de la poste pour mes livraisons et les visites chez mes fournisseurs.

J’ai toujours une liste de « To Do » qui ne désemplit pas sur mon téléphone. Donc une journée avec moi, c’est courir après la montre et de temps en temps terminer la journée par un petit thé chez ma maman (mon atelier est situé dans la maison d’à coté).

Des petites astuces qui t’aident dans ton organisation au quotidien ?

Ma to do list dans mon téléphone.

J’organise souvent ma journée la veille au soir et parfois quelques jours à l’avance lorsque j’ai des rendez-vous prévus. J’y travaille encore donc je n’ai que peu d’astuce à l’heure actuelle.

En dehors de la création de foulards, qu’est-ce qui te fait vibrer ? Que fais-tu de tes temps libres ?

J’aime beaucoup manger au restaurant, prendre le temps de se faire plaisir, éteindre son téléphone et refaire le monde. J’ai un peu de mal à répondre à cette question en réalité car, même lors de mes temps libres, j’arrive encore à me retrouver dans mon atelier pour coudre une cape de Zorro, un collier pour chien …

Sinon, j’aime aussi les balades suivies d’un petit brunch (mon compagnon m’a transmis son amour pour la nourriture ^^) et ma vibration du moment, c’est le mardi soir devant « The voice » 😊 ! J’adore la musique.

Une expérience magique et des projets…

Quels sont tes projets pour les prochains mois ? Où te vois-tu dans 3 ans ?

Beaucoup de choses vont changer d’ici quelques mois. Tout d’abord, la fin de la couveuse (ndlr : la couveuse d’entreprise Job’In permet à Clarisse de tester son activité pendant quelques mois avant de prendre le statut d’indépendante).

Ensuite, me lancer comme indépendante, opter pour un mi-temps,… ces questions sont toujours en réflexion.

Enfin, un nouvel atelier définitif dans ma maison, plus grand. Une nouvelle inauguration pour lancer la collection automne …

Je ne me projette pas dans trois ans car cela me procure trop de stress. J’apprends à me dire que je m’adapte à tout. Dans l’idéal, je me vois toujours créatrice pour mon atelier, c’est une certitude. Mais pour créer quoi, je ne sais pas. L’avenir le dira 😊 !

Quels sont les conseils que tu donnerais à celles qui aujourd’hui rêvent de se lancer dans un projet de création ?

Foncez ! Ces dernières années ont été magiques pour moi. Même s’il y a beaucoup de stress, ça reste une aventure unique. Je ne voulais pas rentrer dans les rails, dans une routine. Cette expérience m’a permis de prendre confiance en moi-même et en mes capacités.

Le mot de la fin : que voudrais-tu partager avec nous ?

Ce que j’aimerais partager, c’est la notion de ne jamais oublier qu’on ne peut pas tout faire. On ne peut pas tout connaitre et Rome ne s’est pas faite en un jour.  On est souvent dur avec soi-même, on pense toujours qu’on pouvait faire mieux. Il faut parfois prendre du recul et voir le chemin parcouru.

Merci Clarisse !!!
Pour en savoir plus, visitez le site Web de l’Atelier Crahay et abonnez-vous à sa page Facebook et son compte Instagram.


Et c’est ici qu’on vous annonce une bonne nouvelle : CONCOURS !

En plus d’être talentueuse et charmante, Clarisse est aussi généreuse !
Elle vous donne la possibilité de gagner 2x un foulard pour enfant et 1x un bandana. Pour remporter un de ces cadeaux, il vous suffit au choix de participer sur notre page Facebook ou sur notre compte Instagram.

 

Bonne chance à toutes !


Si vous aimez notre univers et nos articles, n’oubliez pas de vous abonner à notre page Facebook, notre compte Instagram ou de nous suivre sur Hellocoton.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires

  1. WOUAH génial ! Je ne connaissais pas le concept de Job’In, c’est génial ça ! J’adore

    Et puis, moi, je suis très foulard. Je ne sors jamais sans une grosse écharpe ou un foulard autour du cou. Sentir les courants d’air dans mon cou, j’ai vraiment du mal, à moins qu’il fasse très chaud ! Et certains de ses foulards m’ont tapé dans l’oeil ! Je vais de ce pas regarder plus précisément sur son site ! Merci pour la découverte.

    • Bonjour Ornella,
      Avec plaisir ! On est ravies de te l’avoir fait découvrir ! 🙂
      A bientôt !

Laisser un message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Navigate