Le stress, c’est quoi ? 10 idées pour mieux le gérer au quotidien

Le stress, c’est ce mal insidieux qui nous accable toutes un jour en fonction des périodes de notre vie. Manque d’équilibre, travail sous pression, vie familiale pas toujours simple… Tous les pôles de notre existence peuvent, à un moment donné, jouer le rôle de détonateur. On vous en parle aujourd’hui parce nous passons toutes les deux par des épisodes un peu stressants et qu’on en a beaucoup discuté entre nous. Pourtant, le stress n’est pas une fatalité. On a lu, réfléchi et testé des idées pour s’en débarrasser durablement qui pourraient peut-être vous intéresser.

C’est quoi finalement le stress ?

Le stress, c’est le sentiment de ne pas pouvoir faire face aux demandes et aux sollicitations du quotidien. Les sources de stress peuvent être liées à votre travail, à votre situation familiale, à votre situation financière, aux relations que vous avez avec les autres… C’est souvent un mélange de toutes cela qui vous met sous pression et représente alors des défis permanents. Et si le stress peut parfois être source de motivation (on parle alors de « bon stress » ou eustress), il peut aussi devenir une menace pour votre bien-être et votre santé.

Comment le stress se manifeste-t-il ?

Le stress est en réalité une réponse instinctive de notre corps à une situation qu’il juge être dangereuse. Dans notre environnement « naturel », ce sont les facteurs de stress comme un bruit fort, une personne au comportement agressif ou une simulation visuelle rapide et soudaine qui peuvent déclencher le mécanisme. En se manifestant, le stress nous prépare à prendre la poudre d’escampette ou au contraire à nous défendre. C’est ce qu’on appelle la « réponse combat-fuite« . Suite à une décharge d’hormones (un cocktail sympa de cortisol, d’adrénaline et de noradrénaline), notre rythme cardiaque augmente, nos muscles se préparent à un effort accru, le taux de glucose dans le sang augmente pour faire face à une dépense d’énergie inhabituelle, notre niveau de vigilance est à son maximum et nous commençons à transpirer pour faire face à un éventuel échauffement de notre température corporelle.

Si l’organisme doit faire appel au stress de manière trop répétitive (stress épisodique) ou trop longue (stress chronique), il finit par s’épuiser. Cela peut affecter notre santé mentale et physique de bien des manières.

C'est quoi le stress

Quelles sont les sources du stress ?

Aujourd’hui, les sources de stress auxquels nous sommes soumises sont beaucoup plus nombreuses et importantes. Il ne s’agit plus seulement d’instinct de survie face à une menace directe. Le stress peut venir de différentes origines :

  • des sollicitations trop nombreuses et récurrentes (responsabilités au travail, tâches à la maison)
  • d’une pression que vous vous mettez vous-même en permanence (coucou les perfectionnistes comme moi)
  • de notre mode de vie (sommeil, temps passé à l’extérieur et à la lumière du soleil, temps consacré aux activités agréables,…)
  • de notre alimentation (trop riche, trop sucrée, trop chargée en caféine…)
  • de facteurs environnementaux (technologie, habitat,…)

Quelles sont les conséquences du stress sur notre corps ?

A force d’être soumis à ces tensions permanentes ou de trop longue durée, notre organisme ne parvient plus à maintenir la réponse « combat-fuite » de manière optimale. Il va donc puiser dans ses autres réserves pour faire face. Et les effets indésirables sur notre santé et nos relations sont nombreux. Je peux vous dresser une liste non-exhaustive d’indicateurs de stress pour vous aider à y voir plus clair.

Indicateurs physiques de stress :

  • douleurs musculaires, très souvent situées dans le dos
  • maux de têtes et migraines
  • hypertension et, à terme dans les cas les plus graves, maladies cardiaques
  • baisse de l’immunité contre les maladies
  • crampes, tressautement nerveux et fourmillements
  • problèmes de sommeil
  • maux d’estomac
  • ralentissement du système digestif

Indicateurs émotionnels de stress :

  • irritabilité et/ou colère
  • anxiété et/ou tristesse
  • problème de concentration et de mémorisation
  • fatigue inexpliquée
  • agitation

Indicateurs comportementaux du stress :

  • problème de gestion de la nourriture (on mange mal, trop ou pas assez)
  • variations importantes de l’humeur qui influent sur nos relations sociales
  • tendance à abuser de l’alcool, du tabac ou encore de drogues
  • isolement social

Evidemment, cela ne veut pas dire que si vous êtes stressé, vous allez pouvoir cocher tous les éléments de cette liste. Heureusement que non d’ailleurs ! Chacun réagit d’une façon personnelle au stress. Mais si vous avez identifié les sources de votre stress et les effets sur votre santé et comportements, vous allez pouvoir mieux le combattre. C’est là où je voulais en arriver 😉

Lutter contre le stress

Les solutions pour diminuer le stress quotidien

Comme je vous le disais en introduction, nous avons toutes les deux expérimenté ces derniers mois  une période de stress. On en a beaucoup discuté ensemble et on a cherché des solutions. La liste ci-dessous a été établie sur notre expérience personnelle. Après avoir identifié l’origine de notre stress et ses effets sur le bien-être, notre objectif était de mettre en place un plan de bataille.

En fonction de son vécu personnel et de ses besoins, chacune peut choisir dans cette liste les solutions qui lui paraissent les plus adaptées ou les plus urgentes. Ensuite, pour prévenir une éventuelle rechute, le mieux est de mettre en place certaines solutions à plus long terme.

1 – Couper les notifications, mails et autres signaux du genre

C’est la première solution que j’ai mise en place l’été dernier quand j’ai réalisé que je passais un temps incroyable à vérifier chacune des petites pastilles rouge de mon téléphone avec, à chaque fois, le même sentiment d’urgence.

J’ai pris la décision de désactiver les notifications des réseaux sociaux, des mails et des jeux. Je n’ai gardé que celles des sms, de Facebook Messenger (je communique avec pas mal de monde comme cela car j’ai une mauvaise connexion au réseau téléphonique chez moi) et de Trello, l’outil de gestion de projet que j’utilise avec Laurélie pour le blog notamment. C’est ce qui me semblait essentiel de conserver. À vous de voir ce qui vous importe (être joignable par votre famille par exemple) pour choisir ce que vous allez conserver et ce que vous pouvez mettre sur pause.

Ensuite, et ça c’est un travail de longue haleine, je me désinscris régulièrement des mailings lists qui ne m’apportent rien. C’est fou comme ça désencombre ma boite de réception et mon esprit.
Pour les mails professionnels, lorsque je suis connectée et que je travaille, je définis des moments précis pour les consulter. Et j’essaye de ne pas aller vérifier ma boite à d’autres moments. J’avoue que j’échoue encore pas mal en ce qui concerne ce dernier point. Mais je me soigne !

Stress et technologies

2 – Instaurer des plages de silence

Quand on a des enfants, on sait que le silence est d’or (ou inquiétant, c’est selon le niveau de bêtises auquel ils vous ont habituée). Quand il n’y a personne à la maison, j’en profite pour faire des pauses « silence » de quelques minutes sans musique et sans machine à lessiver qui tourne. Juste moi, le silence et ma tasse de thé. Quelques minutes au pouvoir vraiment ressourçant !

3 – Mieux s’alimenter

Une alimentation déséquilibrée est source de stress pour le corps. Les sucres raffinés, la caféine, les plats industriels trop salés… tout cela affaiblit l’organisme et son système immunitaire notamment. On a beau le savoir, on ne se rend pas toujours compte des effets directs d’une « mauvaise » alimentation. Enfin si, on sait très bien que la balance va se charger de jouer les mémos redoutables. Mais pour ce qui est du reste, c’est plutôt flou.

Voilà un chapitre que je commence seulement à décortiquer. J’essaye d’abord de redécouvrir les premiers gestes d’urgences à adopter pour retrouver une alimentation saine : plus de fruits et légumes, moins de grignotage. Je dois aussi penser « plus naturel » et nutritif. Enfin, il faut que j’apprenne à prendre le temps de manger calmement, sans précipitation. Ce sont déjà des petites choses que je peux doucement mettre en place. Mais j’aimerais ensuite aller plus loin…

Le sujet m’intéresse vraiment, mais j’avoue que je ne sais pas bien par quel bout le prendre tellement le chantier me semble complexe, surtout avec des enfants. Conseils et liens bienvenus 🙂

Bien s'alimenter contre le stress

4 – Pratiquez une activité physique

Rien de mieux pour évacuer le stress que se défouler ou de se relaxer par la pratique d’une activité sportive. Pourtant, jusqu’il y a peu, je ne voyais pas comment faire rentrer un cours de yoga ou de fitness dans mon planning de maman hyper chargé. Puis j’ai repensé aux applications pour smartphone et tablettes qui proposent des entraînements de courtes durées ainsi qu’aux vidéos en ligne. Alors, pour être franche, c’est vraiment pas évident de s’y mettre et de trouver la motivation quand on fait ça seule à la maison. Mais, quand on sent le bien-être direct qu’un petit entrainement apporte (merci aux endorphines) et les résultats sur le corps et le moral qu’on observe déjà avec quelques séances courtes par semaine, on ne regrette pas.

A vous de choisir l’activité que vous voulez pratiquer en fonction de vos goûts et de vos besoins. Parce que j’ai aussi un objectif de perte de poids, je me suis orientée vers du fitness et du Pilates grâce à l’application 8Fit et aux entraînements gratuits disponibles en ligne de Fitness Blender (en anglais, mais très facile à suivre). En cherchant, vous trouverez facilement des cours de danse, des entrainements de corde à sauter, de la gym suédoise, du yoga ou encore du Tai Chi. Plus d’excuses !

5 – Laissez les plantes et les herbes vous aider

Vous avez besoin d’un coup de pouce pour faire face à des épisodes de stress accru ? Les tisanes et les compléments alimentaires naturels sont vos alliés. Voici quelques plantes qui peuvent vous aider à vous libérer du stress, des tensions et vous aider à mieux dormir.

  • La passiflore
  • La lavande
  • La valériane
  • Le houblon
  • La mélisse

Mais attention, demandez toujours conseil à votre médecin ou votre pharmacien, car certaines plantes sont parfois contre-indiquées ou peuvent interagir avec certains médicaments.

Tisane contre le stress

6 – Pensez aux huiles essentielles

Si vous aimez diffusez des huiles essentielles dans votre maison ou votre bureau, voici une petite sélection parmi celles qui influent sur nos émotions et notre système nerveux général.

  • L’huile essentielle de lavande apaise et équilibre le corps et l’esprit.
  • L’huile essentielle de bois de cèdre stimule la région du cerveau qui libère de la mélatonine, cette hormone du sommeil.
  • L’huile essentielle de camomille romaine calme le système nerveux.
  • L’huile essentielle de néroli stabilise les émotions, encourage la confiance et procure un sentiment de paix.
  • L’huile essentielle de santal équilibre l’esprit et aide à libérer les émotions négatives.
  • L’huile essentielle d’orange a un effet antidépresseur.
  • L’huile essentielle de jasmin a un effet relaxant.
  • L’huile essentielle de ylang-ylang aide à retrouver la concentration et la confiance

7 – Choisissez la musicothérapie

Dans l’antiquité déjà, les médecins grecs utilisaient la musique pour soigner, faciliter la digestion, traiter les troubles mentaux et induire le sommeil. Aujourd’hui, les médecins prescrivent maintenant la musicothérapie pour les maladies cardiaques, les troubles d’apprentissage, la dépression, la maladie d’Alzheimer ou encore accompagner l’enfant dans son développement.

Il existe des sites proposant de la musique thérapeutique en ligne, mais vous pouvez constituer vous-même vos playlists avec les morceaux que vous appréciez et que vous pourrez écouter dans une pièce calme avec un casque par exemple. Si vous avez un abonnement à Spotify, vous pouvez aussi aussi vous abonner aux playlists « Totally Stress Free« , « Stress Relief » ou encore « Detox« . Ce sont mes préférées.

8 – Apprenez à débrancher vos appareils électriques

Avez-vous déjà entendu parler du stress électromagnétique ? Il s’agit du stress induit par les rayonnements émis par tout appareil électrique ou électronique. Je ne vous apprendrais rien si je vous dit que notre environnement est extrêmement pollué par ces rayonnement. Pour vous protéger, vous pouvez déjà prendre trois petites mesures qui auront rapidement un impact sur votre bien-être :

  • Ne dormez pas avec votre téléphone à proximité. Laissez-le dans une autre pièce.
  • Éteignez totalement les appareils que vous n’utilisez pas. Ne laissez pas vos télés ou encore vos ordinateurs en veille.
  • Coupez le modem WiFi lorsque vous ne l’utilisez pas, pendant la nuit par exemple.

9 – Créez un environnement de vie (et de travail) serein

Le désordre est en facteur de stress. Voici une bonne excuse pour désencombrer, aérer et repenser votre intérieur ou votre bureau pour vous y sentir heureux. Débarrassez-vous des objets qui s’entassent, de la paperasse et faites de l’espace. Privilégiez les couleurs claires et les matériaux naturels pour la déco. Entourez-vous seulement de quelques objets et photos qui vous rappellent de jolis souvenirs. Pensez douceur de vivre, positive attitude et confort avant tout.

Minimalisme et ordre contre le stress

10. Quelques autres possibilités…

Bien sûr, je n’ai pas encore tout testé et il reste d’autres pistes que je pourrais envisager dans le futur. Parmi celles-ci, je pense notamment à : la méditation et les techniques de relaxation, la réflexologie, l’hypnose ou encore l’acupuncture. Enfin, n’oublions pas la base. DORMIR suffisamment. Mais, ça il faudra en parler à mon petit bonhomme de 13 mois qui n’a pas encore bien assimilé le concept…

Pour le moment, ce qui marche surtout chez moi, c’est un peu de sport, la musique de Spotify, les pauses « silence » et les tisanes de camomille. J’y ajouterai ensuite la lecture de mes livres réconfortants dont j’ai parlé dans mon dernier article quand c’est possible.

Et vous, quelle est votre relation avec le stress ? Est-il fort présent dans votre vie ? Quelles sont vos astuces pour mieux le gérer ? Vous pouvez partager avec nous votre expérience en commentaire ou nous en parler sur les réseaux sociaux. Ça nous ferait plaisir de lire vos expériences. 


Si vous aimez notre univers et nos articles, n’oubliez pas de vous abonner à notre page Facebook, notre compte Instagram ou de nous suivre sur Hellocoton.

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires

  1. merci pour ce joli article et je vais essayer d’appliquer quelles bonnes résolutions

    • Vanessa Répondre

      Merci à toi pour ta visite et ton commentaire. On espère que nos solutions vont te permettre de laisser le stress au placard. Bon week-end !

  2. Très chouette ton article ! Moi qui stresse pas mal en ce moment, je vais me forcer à suivre quelques unes de tes idées. On sait souvent ce qu’il faut faire pour évacuer son stress mais on y pense jamais. Merci pour la piqure de rappel, ça fait du bien !

    • Vanessa Répondre

      Merci à toi. En fait, le problème quand on stress, c’est de se rendre compte que la pression monte avant qu’il ne soit trop tard…

Laisser un message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Navigate